• Bibliolingus : 9 ans de lectures engagées

    Déjà 9 ans que Bibliolingus est né ! Même si je suis toujours aussi motivée pour vous présenter mes lectures, je dois bien reconnaître que le temps disponible se fait rare, sans parler de mes mains que je dois ménager à cause des tendinites (c'est dire que j'ai beaucoup trop travaillé ces dernières années).

    Pourtant, ce n'est pas faute de lire, de faire des piles de livres à partager avec vous et de cumuler les notes ! L'envie est toujours là. Et, malgré ma présence très discrète par ici, vos visites sont toujours au rendez-vous !

    Merci ♥

    Avec la crise sanitaire, l'année 2020 a pris une tournure pour le moins grave et inquiétante. Conséquence néfaste (et pour le moins prévisible) de la civilisation industrielle, le Covid s'est durablement installé dans toutes les régions de la planète. Cette maladie se conjugue à merveille, si je puis dire, avec toutes les autres crises en cours et à venir : écologiques, politiques, sociales, économiques, financières. Tout concorde pour provoquer un cocktail explosif qui ravagera la grande majorité des êtres vivant sur cette Terre.

    En fait, ce n'est pas tant le Covid en lui-même qui m'inquiète, mais la manière dont les États fascistes et/ou totalitaires et leurs multinationales en profitent pour asseoir leur domination et faire accepter au plus grand nombre des situations horribles, au mépris de la vie et de la dignité. Il me semble que le fascisme (qui ne date pas d'hier !) est la première menace contre laquelle nous devons lutter ; mais bien trop de gens refusent de le voir, iels continuent à croire aveuglément que nous, en France, vivons dans un pays démocratique et que l'existence d'un État, en tant que tel, est la seule manière de nous gouverner, qu'il suffirait de réformer celui de la Ve république pour mettre un terme aux dérives autoritaires.

    Covid oblige, il se trouve que la lecture est une activité propice aux confinements. Alors, lisons, instruisons-nous, étudions le mal à la racine, sortons de notre zone de confort, partageons nos réflexions pour alimenter nos luttes.

    Cependant, la lecture n'est qu'une étape de notre engagement pour le bonheur, la liberté, la solidarité. Avec l'isolement social qu'on tente de nous imposer, il devient plus difficile de conserver nos liens et d'en tisser des nouveaux. Je suis pourtant intimement convaincue que c'est ce qui nous sauvera. Gardons le contact, prenons soin les un•es des autres, créons des réseaux de résistance, organisons-nous, ici et maintenant, avant que l'on ne nous en empêche et qu'il ne soit trop tard.

    Force et courage ♥

    Je vous retrouve tout de suite avec une nouvelle chronique, celle de l'ouvrage de Mathilde Larrère, Rage against the machisme.

    Bonne lecture !!

    Lybertaire

    Retrouvez-moi sur facebooktwitter et instagram !

    Quelques mots sur les derniers anniversaires

    Bibliolingus fête ses huit ans !

    Sept ans de Bibliolingus : lire pour comprendre et agir

    Six ans de Bibliolingus : la lecture à contre-courant

    Bibliolingus, cinq ans de découvertes et de rencontres

    Quatre ans de Bibliolingus : la lecture en partage

    Bibliolingus a trois ans : bloguer, pour qui, pour quoi ?

    Bibliolingus fête ses deux ans !

    Bibliolingus

    « Manifeste d’une femme trans ≡ Julia SeranoRage against the machisme ≡ Mathilde Larrère »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 11 Janvier à 12:52
    Alex-Mot-à-Mots

    Joyeux blog-anniversaire, alors !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :