• Protégeons les hérissons ≡ Olivier Bordaçarre

    Protégeons les hérissons Bordaçarre Bibliolingus

     

    Protégeons les hérissons
    suivi de Jeunesse de plomb
    Olivier Bordaçarre
    Éditions Antidata
    2014



    En un mot

    11 personnages racontent leurs derniers instants après avoir croisé la route de deux jeunes filles meurtrières.

    « Respiration très difficile, vertiges, panique. Très gênée qu’elle m’observe en train de mourir1. »

    Protégeons les hérissons et Jeunesse de plomb sont deux petits textes très poignants. Ils racontent, chacun d’une manière très originale et librement adaptée, un même fait divers sanglant de 1994 mettant en scène un jeune couple meurtrier, l’affaire Rey-Maupin.

    Dans Protégeons les hérissons, 11 personnages racontent leurs derniers instants après avoir croisé la route de deux jeunes filles meurtrières. J’ai trouvé ces moments de lecture très intimes, très violents (attention aux âmes sensibles), mais empreints d’humour et de tendresse aussi car, notre nature humaine belliqueuse et carnassière nous fait oublier les pauvres hérissons qui n’ont rien demandé que de vivre en paix.

    Dans Jeunesse de plomb, l’histoire est plus fidèle au fait réel, elle est racontée à rebours jusqu’aux prémisses. Le récit est intense jusqu’à la dernière page, car il révèle, derrière l’horreur et l’escalade de violence, cet amour éternel et inconditionnel de l’adolescence − « je ferai tout pour toi, absolument tout » − que nous avons tous ressenti un jour.

    Pour finir

    Un tout petit bouquin qui m’a laissé sur le carreau ! C’est peut-être le contexte très violent dans lequel nous évoluons, mais j’ai été secouée par cette lecture (j’ai même du faire une pause pour me remettre du choc des premières pages). La construction est habile, le mot est bien placé, le rythme est adapté à chaque protagoniste. En quelques lignes, Olivier Bordaçarre place son personnage et donne à voir son intimité, sans se départir du trait d’humour cher aux très belles éditions Antidata (l’ouvrage est disponible sur la boutique en ligne de mon association).

    Je n’en dirai pas plus tant les textes sont courts, mais ce sont deux très beaux textes que je recommande, et qui montrent combien la nouvelle est un genre adapté aux thrillers.

    Du même auteur

    accidents olivier bordacarre bibliolingus blog livre Accidents    

    Lisez aussi

    Dix-neuf secondes Pierre Charras Bibliolingus

    Dix-neuf secondes

    Pierre Charras

    Jusqu'ici tout va bien Collectif Bibliolingus

    Jusqu'ici tout va bien

    Collectif


    1. Page 7.

    Protégeons les hérissons
    suivi de Jeunesse de plomb
    Olivier Bordaçarre
    Éditions Antidata
    2014
    60 pages
    6,50 euros

    Bibliolingus

    « Les Mémorables ≡ Lidia JorgeZoom sur... La rentrée littéraire 2015 ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Décembre 2015 à 12:49
    Alex-Mot-à-Mots

    La nouvelle est donc un genre adapté au polar ? Cela va sans doute me réconcilier avec le genre de la nouvelle.

      • Lundi 4 Janvier à 13:38

        Coucou ! Bonne année ! C'est carrément adapté oui, tu en trouveras quelques exemples chez Antidata ;)

    2
    Mardi 12 Janvier à 11:38

    Je note, je note.

    Meilleurs voeux et bonnes lecftures en 2016

      • Mardi 12 Janvier à 11:42

        Super Zazy ! Un livre fulgurant, on voit que l'auteur a déjà écrit par ailleurs (et j'ai noté ses autres livres pour m'y mettre ;) )

      • Mardi 12 Janvier à 11:42

        Bonnes lectures à toi aussi ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :