• Wakolda ≡ Lucía Puenzo

    Wakolda Lucia PuenzoSalon du livre 2014 Bibliolingus

    Wakolda

    Lucía Puenzo
    Éditions Stock
    2013

     

    En un mot

    En 1959, Josef Mengele, un médecin nazi recherché pour avoir fait des expériences criminelles à Auschwitz, traverse l’Argentine et rencontre sur son chemin Lilith, une petite fille argentine de douze ans qui le fascine.

    « Interdisez le mélange des races1. »

    Wolfgang Gerhard, Helmut Gregor, Alfredo Mayen, Karl Geuske… Tous ces noms ne sont qu’une seule et même personne, Josef Mengele, sinistrement connu pour avoir fait des expériences médicales sur les prisonniers à Auschwitz. Homme charismatique à l’allure aristocratique, toujours impeccable avec son costume, son chapeau noir et sa petite moustache, Josef Mengele se passionne pour l’organisme humain et la génétique jusqu’à la perversité. Dans toute l’horreur de l’idéologie nazie, il a cherché le moyen de purifier le sang et la génétique de peuples entiers : changer la couleur des yeux, de la peau et des cheveux. Les jumeaux sont pour lui le terrain de jeu par excellence pour faire des tests comparatifs.

     

    « L’amour est un acte qui ne peut être réalisé sans complice2. »

    En 1959, Josef Mengele fuit les services secrets israéliens à travers l’Argentine. En allant vers Bariloche, une petite ville à la frontière chilienne où de nombreux partisans nazis ont trouvé refuge, il fait la route avec une famille argentine. Enzo, le père est fabriquant de montres, et de poupées en porcelaine à ses heures perdues. Lilith, leur fille de douze ans, intrigue Josef Mengele par son corps parfait, blonde aux yeux bleus, mais qui est bien trop petit pour son âge. Très vite, il cherche à rester avec eux pour mieux la connaître. Lilith, pleine de fraîcheur, volontiers irrévérencieuse et provocatrice, est hypnotisée par cet homme.

    Pour finir

    Lucía Puenzo, un nom à retenir ! Wakolda, qui mêle histoire vraie et fiction avec talent, révèle la personnalité monstrueuse de Josef Mengele sans mettre les pieds dans le plat : l’auteur ne l’aborde qu’à travers les détails : ses manies, ses obsessions, ses goûts. Ainsi, s’il est insensible aux cris de douleur d’un être humain, il est touché à l’extrême par un air d’opéra. Et ce sont ces détails qui font froid dans le dos et qui fascinent en même temps.

    L’obsession de la pureté aryenne, la mécanique et la douceur des poupées aux visages si humains, les exterminations nazie et indienne en Patagonie mises en parallèle… l’univers de Wakolda, qui parle du corps humain admiré et détruit dans le même élan, est à la fois déconcertant car les choses et les sensations sont écrites à demi-mots, et surtout surprenant, étrange et horrible par son éclectisme et son unité.

    De la même auteure

    La Malédiction de Jacinta Lucia Puenzo

    La Malédiction de Jacinta
    dans Éphémères

    La Fureur de la langouste Lucia Puenzo La Fureur de la langouste
    dans Éphémères

     Regardez aussi

    Le Médecin de famille de Lucia Puenzo Le Médecin de famille

     Lucía Puenzo

     2013

     

    1. Page 15. -2. Page 220.

     

    Wakolda
    (titre original)
    Lucía Puenzo
    Traduit de l'espagnol (Argentine) par Anne Plantagenet
    Éditions Stock
    Collection La Cosmopolite
    2011
    232 pages
    19 euros 
     

     

    Bibliolingus

    « La Malédiction de Jacinta ≡ Lucía PuenzoL'Employé ≡ Guillermo Saccomanno »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 15 Mars 2014 à 21:08

    Un livre qu'il faudra que je lise car il ne faut pas oublier que les ex-nazis sont allés en "masse" en Argentine.

    2
    Lundi 17 Mars 2014 à 09:30
    Alex-Mot-à-Mots

    Il est dans ma PAL. J'ai hâte de le lire.

    3
    Lundi 17 Mars 2014 à 12:16

    Super !

    4
    Samedi 22 Mars 2014 à 09:38

    J'ai été assez fascinée par l'ambiance assez ambigüe que l'auteur parvient à créer. Une auteure à suivre.

    Ravie de découvrir ton blog

    5
    Mercredi 26 Mars 2014 à 21:09

    Je pense lire son autre livre, La Fureur de la langouste !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :