• Instinct primaire ≡ Pia Petersen

    Bibliolingus rentrée littéraire 2013Instinct primaire Pia Petersen
     

    Instinct primaire

    Pia Petersen

    Nil éditions

    2013
    Masse critique Babelio

     

    Ni mariage ni enfants

    À quoi sert le mariage au fond ? C’est établir un contrat pour signifier à l’autre qu’il devient propriétaire de soi, c’est vouloir interdire l’autre d’aimer une autre personne que soi. Surtout, à quoi sert-il s’il est rompu si souvent et si facilement par le divorce ? Où sont les promesses d’éternité ? Et pourquoi avoir besoin de sacraliser l’amour ?

    Combien de femmes se posent-elles vraiment cette question : est-ce que je veux être mère ? et pour quelles raisons ?

    La contraception ne sert-elle qu’à choisir le moment d’enfanter ? N’est-ce qu’un simple calendrier hormonal ? Ne peut-on pas aspirer à une autre vie que celle d’être mère ?

    Imagine donc ! Tu aimes un homme marié ? tu es une salope, une voleuse d’hommes. Mais l’homme marié, s’il s’échappe un instant de son carcan, c’est qu’il n’est pas heureux dans son mariage.

    Tu ne veux pas te marier ? tu ne veux pas construire une famille, créer un foyer, tu seras une vieille fille.  

    Tu ne veux pas d’enfants ? tu es une femme aigrie et frigide, tu as quelque chose qui cloche car, enfanter, c’est naturel, tu ne seras pas une femme accomplie tant que tu n’auras pas été mère. Etre une femme accomplie, c’est devenir mère. Il faut dire que l’Etat français a beaucoup encouragé la natalité.

    Le pire, c’est le regard rapace des femmes sur toi qui exprime ouvertement le choix de ne pas vouloir d’enfant. Leur regard choqué, puis scrutateur, car elles ne peuvent pas comprendre ce que tu dis, tout simplement parce que tu n’entres dans aucune grille de lecture. On t’épie, on cherche des explications derrière chacun de tes arguments. Si tu es une jeune fille, ces mères te rétorqueront « tu es jeune, tu finiras pas changer d’avis » et balayent en une seconde ce que tu dis ; et quand tu as passé l’âge, elles te diront « ma pauvre, tu dois bien être malheureuse, tu n’as pas dû rencontrer l’homme qui ferait le bon père ». Ou bien, tu as eu une enfance malheureuse ? un problème relationnel avec ta mère ?...

    Ce qui fait le plus mal, c’est la violence qui déferle sur toi quand tu expliques publiquement que tu ne veux pas être mère. C’est l’évidence même que tu as violé parce que tu t’es posé la question : est-ce que je veux être mère ? Et parce que les arguments qui s’y opposent sont légion.

     

    Pour finir

    Pia Petersen est de celles qui posent les questions presque interdites, encore au xxie siècle. Elle n’exagère rien, n’invente rien. La narratrice, qu’on suppose être Pia Petersen (mais qu’importe ?) écrit une lettre à celui qu’elle a aimé. Elle livre une réflexion intime sur ses choix de vie, sur la souffrance d’être considérée comme différente. Ce petit texte qui ne paie pas de mine est une source de réflexion pour celles qui ne sont pas d’accord, et une source de réconfort pour celles qui adhèrent !

     challenge album7/6  

     

     

    Lisez aussi

    Divan Martha Medeiros

    Divan

    Martha Medeiros

    Pas d'enfants, ça se défend ! Nathalie Six

    Pas d'enfants, ça se défend !
    Nathalie Six
    Max Milo
    2009

    beaute fatale mona chollet bibliolingus blog livre

    Beauté fatale

    Mona Chollet

       

     

    Instinct primaire

    Pia Petersen

    Nil éditions

    Collection Les Affranchis

    2013

    112 pages 

    8,5 euros  

    Bibliolingus

    « Arrête, arrête ≡ Serge BramlyAu-revoir là-haut ≡ Pierre Lemaitre »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 09:52
    Alex-Mot-à-Mots

    Tu as raison, un sujet qui fait encore polémique au 21e siècle.

    2
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 14:16

    Carrément, je me sens concernée.

    3
    Lundi 25 Novembre 2013 à 22:46
    Noukette76

    Un texte qui devrait être lu par toutes les femmes... et tous les hommes !

    4
    Samedi 7 Décembre 2013 à 18:02

    Beau billet sur ce formidable texte !

    5
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 11:54

    Merci :)

    6
    Vendredi 13 Décembre 2013 à 17:17

    passionnant.

    Bonne continuation

    7
    Samedi 14 Décembre 2013 à 19:58

    Merci pour ton commentaire !

    8
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 10:23

    il n'y a pas de quoi.

    J'adore la littérature

    9
    Mercredi 12 Février 2014 à 20:24

    Votre article m'a donné envie de découvrir ce roman, que j'ai déjà inscrit sur ma prochaine liste de lecture ! Je découvre avec plaisir vos articles, et profite de ce commentaire pour vous inviter à vous rendre sur mon blog naissant, traitant lui aussi de lectures, mais pas que...

    A bientôt !

    10
    Jeudi 13 Février 2014 à 09:51

    J'en suis ravie, et je viens te rendre visite !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :