• Contours du jour qui vient ≡ Léonora Miano

    contours du jour qui vient leonora miano bibliolingus blog livre

    Contours du jour qui vient
    Léonora Miano
    Éditions Plon
    2006

     

    En un mot

    Après L’Intérieur de la nuit et Les Aubes écarlates, ce 3e roman clôt magistralement la trilogie du Mboasu. Dans un récit à la première personne, Musango raconte à sa mère qui l’a chassée comment elle se défait des emprises sectaires. Musango, dont l’histoire est allégorique, donne aussi bien corps aux aspirations intimes de chacun·e d’entre nous qu’à l’histoire de l’Afrique.

    « On m’a dit qu’elle s’appelait Musango, et que sa mère l’avait chassée en l’accusant de sorcellerie1. »

    Au Mboasu, pays centrafricain imaginaire, le mysticisme est la réponse à tous les maux engendrés par la guerre civile. Certain·e·s profitent de la crise économique et identitaire pour fonder des mouvements religieux sectaires. Il·elle·s attirent tant les plus démuni·e·s, désespéré·e·s des malheurs qui s’abattent sur eux·elles, que les personnes aisées en quête de sens.

    Musango, la petite fille recueillie par Ayané dans Les Aubes écarlates, a été chassée par sa mère après le décès du père. Comme tant d’autres parents désespérés en cette période d’obscurantisme, sa mère semble avoir décelé chez elle l’esprit du mal, mais c’est en vérité un prétexte mystique pour abandonner ses enfants lorsqu’on n’a plus les moyens de les nourrir.

    Musango, laissée pour morte, est kidnappée par une bande d’adolescents et vendue à une secte qui fait son commerce sur les candidat·e·s qui « font l’Europe », les migrant·e·s. La secte se voit confier de jeunes filles qui sont « préparées » à faire la traversée : pendant plusieurs mois, elles sont soumises par des rituels « religieux » incluant souvent des abus sexuels dans le but de les vouer à la prostitution une fois arrivées en Europe — si elles y parviennent.

    Rencontre avec le livre

    L’un des nombreux talents de Léonora Miano est d’écrire des romans qui se lisent à plusieurs niveaux : si Contours du jour qui vient porte un regard lucide sur l’histoire de l’Afrique, il n’en est pas moins un roman profondément intime sur la relation à la mère.

    Chaque roman de Léonora Miano porte sur un aspect particulier des maux qui avilissent l’Afrique et l’empêchent de s’émanciper, de se construire une identité. Selon l’auteure, le fait de passer sous silence les milliers de meurtres de la traite humaine et du colonialisme interdit le peuple africain de se projeter dans l’avenir. Il lui faut se souvenir de ses blessures, ne pas oublier ses ancêtres morts, pour les dépasser et être résilient.

    Mais Contours du jour qui vient, au-delà de la portée historique, est l’une des œuvres les plus fortes que j’ai lues sur la relation à la mère et le pouvoir de transmission. Dans un récit à la première personne, Musango s’adresse à sa mère en utilisant le « tu », ce qui décuple la puissance du texte. À celle qui n’a pas su l’aimer, elle lui raconte comment elle combat l’ombre qui l’entoure, comment elle prend sa vie en main, se déleste des souffrances du passé, de celles de sa mère, et tente finalement de se mettre elle-même au monde.

    La voix puissante de Musango incarne autant l’histoire intime de chacun·e d’entre nous que l’histoire de l’Afrique. J’ai adoré ce roman, tout comme l’ensemble de l’œuvre de Léonora Miano.

    « Je veux te pardonner, mère, et accepter que ce soit toi la fillette égarée qui n’a jamais grandi. Je veux te pardonner, et remonter avec toi le fleuve houleux de tes peines d’enfant2. »

    De la même auteure

    L'Intérieur de la nuit

    Crépuscule du tourment

    Tels des astres éteints 

    Les Aubes écarlates 

    Lisez aussi

    Littérature

    L'Autre moitié du soleil Chimamanda Nogzi Adichie (guerre du Biafra, Nigeria)

    Histoire d'Awu Justine Mintsa (Gabon)

    Petit pays Gaël Faye (Burundi et Rwanda)

    Americanah Chimamanda Ngozi Adichie (Nigeria)

    Beloved Toni Morrison

    L'Œil le plus bleu Toni Morrison

    Notre case est à Saint-Denis 93 Bouba Touré (Mali, Sénégal)

    Les Maquisards Hemley Boum (Cameroun)

    Voici venir les rêveurs Imbolo Mbue

    Une si longue lettre Mariama Bâ (Sénégal)

    L'Œil le plus bleu Toni Morrison

    Essais

    Le Ventre des femmes Françoise Vergès

    Françafrique, la famille recomposée Association Survie

    Heineken en Afrique Olivier Van Beemen

    Le rapport de Brazza Mission Pierre Savorgnan de Brazza, Commission Lanessan 

    1. Page 32. -2. Page 143.

    Contours du jour qui vient
    Léonora Miano
    Éditions Plon
    2006
    280 pages
    18 euros

    Bibliolingus

    « Antispéciste ≡ Aymeric CaronTerroristes ≡ Marc Trévidic »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    white
    Samedi 29 Avril 2017 à 09:23

    Bonjour

    bon Weekend

      • Samedi 29 Avril 2017 à 21:21

        Bonjour White! Merci pour votre passage par ici, et bon weekend du 1er mai à vous aussi :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :